Cazajous: « Nous avons montré deux visages lors de cette rencontre »

02
Déc
2014
Posté par: admin  /   Catégorie: Non classé   /   Pas de commentaire>  /  

Et comme un match nul n’arrive jamais seul, l’équipe 3, pourtant cador de sa poule, est allée s’échouer sur le Haut-Adour, pourtant mal classé. Moindre mal néanmoins, aucun but n’a été encaissé. Nicolas Pouzet et ThomasCazajous, deux défenseurs de cette équipe, nous en parlent:

« Déplacement en tant que le leader chez le dernier de la poule, avec un groupe encore une fois remanié (7 changements par rapport au week-end précédent) mais de très bonne qualité. Ce match aurait donc dû se terminer d’une autre façon.
Sur un terrain plutôt moyen, nous réussissons une bonne 1ère mi-temps: Du jeu, des intentions, de l’envie, et pas moins de 5 occasions franches que nous n’arrivons pas à conclure. Nous rentrions donc à la pause avec un score de 0-0, mais confiant par rapport au jeu proposé.
Mais encore une fois cette saison, la seconde mi-temps n’avait rien à voir avec la première. Notre jeu devenait de plus en plus brouillon, beaucoup de déchets dans la construction et la dernière passe, et en toute logique l’adversaire devenu de plus en plus pressant s’offra quelques occasions sur coups de pieds arrêtés. Le score en restera donc là, 0-0.
Au vu du classement, des joueurs présents ce jour la, et de la physionomie du match, il faut considérer ce résultat comme 2 points perdus et non pas 2 points gagnés dans la course à la montée, objectif principal de l’équipe 3 cette saison. Le groupe doit donc continuer à travailler, et notamment au niveau du réalisme devant le but, pour ne plus répéter les mêmes erreurs lors des prochaines rencontres.
Mention spéciale et remerciements aux joueurs venus dépanner les 2 groupes districts en gros manque d’effectif ce week-end: Paul DubarbiéCedric Aubies et Thomas Cazajous, Un état d’esprit à prendre comme exemple….

« Nous avons montré deux visages lors de cette rencontre. Une première mi-temps à la hauteur de notre classement en alternant jeu court et jeu long à bon escient; il n’a manqué seulement que la conclusion. En seconde période nous avions plus de mal à relancer correctement et notre précipitation nous a fait défaut. Nous aurions même pu perdre la rencontre sans les arrêts décisifs de Yannick Polubiec et un penalty non sifflé pour le Haut-Adour. Il ne nous aura clairement manqué que la finition pour l’emporter. »

 

S3