Tournoi U13 de Cahors 2017

02
Mai
2017
Posté par: admin  /   Catégorie: Non classé   /   Pas de commentaire>  /  

Les U13 du FCL XI étaient à Cahors pour

le plus grand tournoi national de la catégorie !!!

thumbnail_Cahors 1

 2ème rang de gauche à droite

Arnaud Lopez (éducateur), Yohan Zugasty, Kévin Merrien, Jordan Loussert, Ugo Foulastier, 

Dimitri Inacio,  Tom De Oliveira, Michel Barrère (éducateur)                                     

 1er rang de gauche à droite :

Nolan Gomez, Yann Hernandez, Axel Bordedebat, Vitor Martins Monteiro, Théo Sajous, Maxence Damadaa Coudure

                                                       

Le vendredi Saint, aux environs de 15 heures, c’est un véritable convoi (2 minibus et 7 voitures) qui a pris la direction de Cahors, siège du plus grand tournoi national de la catégorie U13 avec la présence en 2017 de clubs professionnels tels que Toulouse, Bastia, Le Havre, Reims, Tours, Orléans, Cannes ou encore Nîmes… Une organisation fantastique qui nécessite 8 mois de travail pour accueillir 80 équipes 380 matchs sur 3 jours de compétition sans oublier toute la partie hébergement et restauration !

Pour la 3ème année, après 2014 et 2016, le FCL XI était donc présent à ce prestigieux rendez-vous.

Arrivés la veille, nous avons participé pour la 1ère fois au traditionnel défilé dans les rues de Cahors.

thumbnail_Cahors 2

La déléagtion lourdaise lors du défilé dans les rues de Cahors

Samedi à 15 h, ce sont des « rouge et bleu » impatients d’en découdre mais très tendus qui ont effectué leur entrée dans le tournoi contre l’athlétique équipe de Blagnac dans un match très fermé qui se terminera par un 0-0 assez timide mais convaincant.

 

Après avoir assisté en milieu d’après-midi à la défaite surprise de Tours, le favori de notre poule, nos petits allaient affronter à 17h40 son vainqueur à savoir la belle équipe d’Auch (adversaire connu et craint car déjà affronté en mars dernier lors des critériums Élite Gers-Hautes-Pyrénées). Chaque équipe aura son temps fort. Les 10 premières minutes seront lourdaises et les 5 dernières auscitaines. Cette rencontre sera de l’avis des coachs lourdais la meilleure prestation du tournoi : Sérieux, rigueur, envie, ambition, jeu et intensité. Comme en mars dernier, les 2 équipes ne se départageront pas et la rencontre se terminera par un nouveau 0-0. Au terme de la 1ère journée du tournoi, nos petits, encore invaincus, se sont donnés le droit de rêver.

 

Dimanche à 10h30, les lourdais se sont frottés à l’ogre Tourangeaux qui, échaudé par ses résultats de la veille, était bien déterminé à ne nous laisser aucune chance avec un avantage physique flagrant, tous les joueurs de Tours dominant les nôtres d’une « tête » voire plus… Malheureusement, il n’y eut pas de match tellement nos lourdais ont été timorés et spectateurs. Dommage, car si nous nous inclinons 0-2, les 2 buts de Tours étaient « évitables » : Un coup-franc repoussé par Vitor Martins à la retombée duquel se trouvent 2 attaquants adverses puis un but contre notre camp. Des regrets de notre côté mais une dynamique (re)trouvée pour Tours qui ne perdra qu’en demi-finale et terminera 4ème !

 

A 11h40, en clôture, c’est le grand écart qui nous est proposé avec un match contre le petit poucet de la poule, l’équipe locale d’Avenir 46. Nos joueurs étaient prévenus que cette équipe s’accrocherait pendant 15 minutes… et cela a été confirmé. Une belle entame de match lourdaise avec un pressing haut, des occasions et une ouverture du score logique par une superbe frappe de Kévin Merrien. Hélas, un cruel manque de réalisme, d’agressivité et de prise de risque à l’approche du but adverse nous laissera à la merci d’une contre-attaque… qui arrivera dans les dernières minutes de la rencontre. Score final 1-1. Grande joie en face et grande déception chez nous.

thumbnail_Cahors 3

Au terme de cette 1ère phase de poule, nous sommes reversés dans une poule de 4 équipes. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Dame Chance n’est toujours pas avec nos petits avec encore 2 grosses équipes (Colomiers et Toulon) ayant manquées de peu et assez injustement leur qualification pour le tournoi « des As ».

 

A 15h, contre Toulon, nous avons beaucoup subi sans concéder d’occasion. Bien organisés et solidaires, nous attendions de pouvoir « piquer » notre adversaire en contre. Dans les dernières minutes, nous avons 2 belles opportunités de prendre l’avantage mais, ironie de l’histoire, c’est nous qui nous faisons surprendre dans les arrêts de jeu par… une contre-attaque toulonnaise ! Défaite 0-1 dure à « encaisser » pour nos petits vus les efforts fournis et d’autant plus amère que les arrêts de jeu ne nous semblaient pas si interminables…

 

A 16h, sur terrain synthétique, Colomiers (vainqueur 2016 face à Nantes) nous a proposé un joli récital de football face à des lourdais bien trop respectueux et intimidés… Faut préciser qu’à la baguette de l’orchestre columérin, il y avait son capitaine, un petit numéro 10 (oui oui petit !), véritable maestro et assurément un des meilleurs joueurs du tournoi si ce n’est le meilleur… Les rumeurs l’envoient déjà du côté de Lyon alors qu’il était à La Masia de Barcelone la semaine précédente… Défaite logique 0-2. Les 2 buts concédés laissent encore des regrets (un pénalty et un but sur corner) mais Colomiers était bien au dessus. Cette équipe ne possède pas le potentiel athlétique de 2016 mais elle méritait le tournoi des As.

 

A 18h40, les lourdais, fatigués, physiquement et moralement, ont clôturé leur dimanche de Pâques face à l’équipe des environs d’Agen, Boé Bon Encontre, au parcours similaire. Notre adversaire a mieux débuté la rencontre que nous. Ayant retenu la leçon, nous allons « cueillir » les agenais sur une contre-attaque menée par Kévin, repoussée par le gardien mais conclue par Nolan Gomez. Quelques minutes plus tard, Axel Bordedebat doublera la mise sur un superbe coup-franc lointain qui frappe la barre avant de rentrer. Sur un dernier corner, c’est Kévin Merrien qui parachèvera le succès lourdais. Qu’elle est appréciée et bienvenue cette victoire au terme d’une journée longue et difficile !

 

thumbnail_Cahors 4

Lundi matin à 8h50, nous sommes opposés à l’équipe de Pradines qui, à l’instar de son équipe senior, va nous imposer un combat de tous les instants pendant 15 minutes. Pas un seul ballon facile à négocier, pas un mètre de liberté. Nos défenseurs subissent autant de pressing, de tacles et de fautes que nos attaquants… dur dur ! A la fraîche nos joueurs ont eu droit à un réveil musculaire tonique et physique. Au final, un score nul et vierge 0-0.

 

A 11h, c’est l’équipe bordelaise de Mérignac que nous affrontons. Ce sera une rencontre à l’opposé de la précédente contre un adversaire souhaitant jouer au football et poser le jeu. Pendant 15 minutes, nous avons peu eu le ballon. Nous concédons 2 occasions en début de match mais nous restons solidaires et organisés dans l’attente d’une opportunité. Elle ne viendra pas et nous nous séparons sur un nouveau score nul et vierge 0-0

 

thumbnail_Cahors 5

thumbnail_Cahors 6

A 13h40, pour le dernier match du tournoi, nous sommes opposés à l’équipe de la banlieue toulousaine, Bessières Buzet.

Rencontre dominée de bout en bout par nos joueurs mais notre manque de lucidité et d’efficacité dans la surface adverse ne nous

permet pas de faire la différence… un dernier 0-0 assez frustrant !

 

thumbnail_Cahors 7

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’avis des coachs Arnaud Lopez et Michel Barrère

« Dès la reprise, fin août dernier, nous avions un deal avec le groupe de les amener à Cahors en 2017 à condition de continuer à être travailleurs, respecteux et performants. Nous sommes heureux que les 2 parties aient honoré sa partie du contrat. Le bilan moral est positif : 4 jours sur place, 3 jours en internat et pas une seule faute de comportement avec un groupe qui vit bien ensemble. Sportivement, cela fait du bien de sortir du 65, d’affronter d’autres équipes et de se frotter à ce qui se fait de mieux dans la catégorie. Nous n’avons pas été épargnés par les tirages au sort des différentes poules. Nous avons énormément souffert de la dimension athlétique de nos adversaires. Nous sommes fiers des garçons car ils sont restés unis. Ils finissent 52ème sur 80 (entre la 43ème de 2016 et  la 62ème de 2014). Bravo les garçons ! »

 

 

 

 

thumbnail_Cahors 8

                                                    Grosse fatigue après 3 jours intenses…

 

 

 

thumbnail_Cahors 9

 

               La relève avec les trois joueurs du groupe nés en 2005:

                                        Évoquent-ils Cahors 2018…?

 

 

 

Retour sur Lourdes, lundi soir aux environs de 20h, autour d’un petit McDo bien mérité !

 

Merci à tous ceux qui ont rendu cette aventure possible !

Merci au FCL XI !

Merci au pésident Louis Carreno et à Philippe Arramon.

Merci à nos différents sponsors et/ou mécènes… Ils se reconnaîtront !

Merci à nos «commerciaux» qui ont trouvé ces sponsors et/ou mécènes… Ils se reconnaîtront aussi !

Merci aux joueurs qui ont « travaillé » à travers les quelques bourriches des matchs seniors. Merci à tous ceux qui ont gentiment participé à nos bourriches.

Merci aux familles présentes à Cahors pour leur présence, leur soutien et leur aide logistique. (par ordre alphabétique : De Oliveira, Foulastier, Gomez, Hernandez, Inacio, Loussert, Merrien et Sajous)

Merci à tous ceux qui travaillaient (ou pas !) pour leurs encouragements à distance.

                   Allez le FC Lourdais XI !!!

                                                                                                                                                     ecusson-2